Mi-septembre, pour faire face à une actualité débordante des plateformes sociales, nous vous avions proposé un petit récapitulatif, histoire d’y voir un peu plus clair dans cette avalanche de news ! Bonne nouvelle, on a décidé de ne pas s’arrêter en si bon chemin, car nos plateformes favorites, elles, n’ont pas ralenti la cadence. On commence avec Facebook qui occupe une bonne partie de cet article. Le plus célèbre des réseaux sociaux a décidément mis le paquet durant cette année 2016, on vous laisse découvrir pourquoi dans les lignes ci-dessous.

Facebook entre shopping et discussions

facebook-work-ftFacebook At Work est en béta privé : concrètement,, Facebook At Work, reprend tout de Facebookles distractions en moins. Fil d’actualité, groupe de messages, toutes les fonctionnalités que nous connaissons (parfois trop bien) sont présentes, sauf qu’elles sont orientées pro. D’ailleurs l’ergonomie de Facebook At Work ne devrait pas vous perturber, tant elle se rapproche de Facebook. On vous laisse contempler l’image afin que vous puissiez en juger par vous même. Facebook At Work est actuellement en béta privé et bien qu’il n’y est pas encore de date officielle, il se dit sur les internets que FAW devrait arriver d’ici la fin de l’année 2016.

Marketplace, le « BonCoin » de Facebook, est lancé mais pas en France : niveau nouveautés, Facebook met vraiment le paquet en 2016. Dans un premier temps lancé aux USA, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Angleterre (snif), Marketplace vous permet de mettre de vendre ou de chercher des objets mis en vente dans votre périmètre.

L’application n’est en réalité pas en révolution pour le réseau social de mark zuckerberg. En effet, de nombreux groupes articulés autour de l’achat et la vente d’objets existent déjà sur le réseau social. Mais le géant américain compte pousser le concept plus loin grâce à son application, intégralement dédiée aux mobiles.

Directement placé dans le menu latéral, situé en bas de l’application (au même endroit que les notifications, le Live et l’accès à votre profil), l’utilisation de l’app se veut vraiment simple. Tout ce que vous avez à faire c’est prendre une photo, mettre une petite description accrocheuse et un prix, indiquer la catégorie du produit et préciser votre localisation. Il ne reste plus qu’à vous mettre d’accord sur le prix avec vos futurs acheteurs et le tour est joué. Souhaitant probablement rester en dehors des problèmes de règlements ou de livraisons (choix judicieux), ces fonctionnalités ne seront pas présentes sur Marketplace.

L’identification des produits pour bientôt ? C’est le site Business Insiderqui détiendrait ses informations grâce à un porte parole de Facebook, qui a relayé l’info. L’identification des produits serait en test sur le réseau social. Dans l’objectif de « faire découvrir organiquement leurs produits » aux fans de leurs pages, les marques seront en effet capables d’identifier, comme nous le faisons déjà entre particulier, des produits sur des photos ou vidéos présentes dans leurs campagnes. Ces identifications permettront aux utilisateurs de trouver rapidement la page d’un produit par exemple.

giphy-8Messenger en proie à un virus : intitulé « Eko« , ce virus circule sur la messagerie de Facebook depuis quelques jours. Et c’est un petit malin celui là, comme on les déteste. Voici son mode opératoire, il utilise le compte d’un de vos amis (précédemment infecté), vous envoie un message, via Messenger, qui contient un lien vidéo. Il ne faut ABSOLUMENT pas cliquer sur ce lien. Jusqu’ici vous me direz, rien d’exceptionnel, nous sommes habitués aux liens piégés qui sont envoyés en masse. Sauf que celui-ci va essayer de vous prendre pas les sentiments. L’aperçu de ce lien intègre votre prénom dans le titre (ex : Sarah Vidéo) ainsi que la photo de votre profil en miniature de la vidéo. Tous ces éléments rendent le clic tentant, mais gardez-vous bien de cliquer car vous serez redirigés vers un faux Youtube qui vous proposera de télécharger un programme malveillant.

Snapchat Facebook Messenger Day : Décidément, les stories de Snapchat sont dans les viseurs de Facebook. Après « s’être réapproprié » les fonctionnalités phares de Snapchat pour Instagram en août dernier, c’est au tour de Messenger « d’emprunter » les Stories. Grâce à Messenger Day, les utilisateurs de Messenger pourront donc partager des photos ou vidéos pendant 24 heures avant qu’elles soient définitivement supprimées. De plus, tout comme les Stories, il sera possible de retoucher les photos avec des filtres ou des textes. Ci-dessous, un exemple de ce qu’il sera possible de faire :

fbmessengerday

Messenger Lite : enfin, pour conclure cette partie, pas vraiment lite, Facebook a sorti une version lite de son application Messenger afin de permettre l’utilisation de son service dans les pays où internet n’est pas très performant. L’application de 10MB seulement et d’ores et déjà disponible sur Android (uniquement) et permet à ses utilisateurs d’envoyer des messages bien entendu mais aussi des photos ou des liens.

 

Twitter vit un Moments crucial

giphy-10Twitter est à vendre : and the winner is… ? Pas encore de nom officiel, mais plusieurs sérieux challengers ! Google, Microsoft, Disney, Salesforces ou encore Verizon, les rumeurs les rumeurs fusent ! Tous ces géants du web ont leurs raisons et les moyens pour cette acquisition. Reste à voir qui aura (en plus du plus gros chèque) les meilleurs arguments pour se payer l’oiseau bleu.

Les Moments de Twitter sont arrivés en France : que ce soit sur Snapchat, puis sur Instagram et bientôt sur Messenger, la mode du partage d’un « moment ou d’une histoire » est à la mode. Avec Moments, vous avez la possibilité non plus de suivre une personne pour voir ses actualités ou ses humeurs, mais bien ses moments. Un ensemble de tweets récapitulant un moment, comme un concert ou une conférence. On imagine déjà que de nombreuses marques sauront innover et redoubler de créativité pour utiliser ces Moments afin de mettre en avant leurs produits, services ou événements.

Les lunettes de soleil Snapchat arrivent cet automne : Fin septembre, Snapchat a annoncer changer de nom en troquant Snapchat Inc contre Snap Inc. Quelques lettres en moins pour de grands projets en plus !
lunettes-snapchatEn plus de détenir la célèbre application, la société va lancer son modèle de lunettes de soleil. Oui, vous avez bien lu, des lunettes de soleil « connectées Spectacles ». Obligatoirement, elles ne sont pas sans nous rappeler les Google glass, sauf que celles-ci sont entièrement dédiées à l’application Snapchat et permettront de filmer des vidéos de 10 secondes maximum. Vendues au prix de 130$, les lunettes seront commercialisées dans les trois couleurs que vous pouvez voir en image. On vous laisse découvrir le spot publicitaire qui a été publié avec l’annonce.

 

/* focus automation */ /* focus automation */