Nous vous en parlions déjà fin septembre, Google accélère les choses concernant le référencement Mobile. Officialisé par John Mueller via Twitter, Google va désormais favoriser les versions mobiles pour évaluer la pertinence des pages. Cette techno, intitulée « Mobile First Indexing« , est déjà en test et devrait être déployée très rapidement. On parle ici d’un délai de quatre mois maximum.

En 2016, le mobile a détrôné le bon vieux desktop. #RIP

rip-desktop-pc

Aujourd’hui, nous consommons le web plus sur mobile (et tablette) que sur nos ordinateurs. L’arrivée de Mobile First Indexing est au final une suite logique au Mobile Friendly, introduit l’an passé, et des AMP dans les SERPS, intégrés plus récemment.

 

Concrètement, le Mobile First Indexing comment ça marche ?

À l’heure ou nous écrivons ces lignes, l’index qu’utilise Google comptabilise dans un seul ensemble la version ordinateur et la version mobile d’un site ou d’une page pour les faire « ranker ».  Autrement dit, les robots de Google se basent sur les versions ordinateur pour jauger et classer les sites et les pages qu’ils sondent dans les résultats de recherche. Les résultats de la version mobile d’un site sont donc compris dans l’ensemble des résultats de la version ordinateur qui sert au référencement.

Avec cette annonce, Google officialise le fait que son Index devient Mobile first et que donc la place des résultats mobile va prendre le pas sur les résultats ordinateur. Les robots regarderont en priorité les versions mobile donc.

Mais alors, quelles conséquences ?

  • Si vous avez fait vos devoirs jusqu’à présent pour rester dans les bonnes grâces de Google, normalement les conséquences ne seront pas conséquentes. Si vous utilisez le Responsive, autrement dit votre affiche s’adapte à l’écran du terminal utilisé, ou le que votre site est en dynamique, c’est-à-dire qu’il utilise un code différent pour chaque type de terminal, cela ne devrait pas vous affecter. En revanche, là il faudra garder un œil, c’est si votre contenu ou vos URL diffèrent entre vos versions ordinateur et mobile. On vous invite à faire un tour du côté du blog de Google pour connaître toutes les recommandations. (De plus, il ne faudra pas partir du principe que si votre site est Responsive ou Dynamique, cela ne lui assurera pas d’office de bons résultats sur Mobile-First Indexing.)
  • Si vous ne disposez que d’une version desktop, rassurez vous, ce dernier sera toujours visible dans les résultats des internautes (en tout cas pour les recherches réalisées sur ordinateur au moins).

Pour rappel, vous pouvez utiliser gratuitement l’outil TestmysitewithGoogle mis à disposition (dont on vous faisait la présentation ici) par Google. Ce dernier vous permettra de voir vos axes d’améliorer afin d’optimiser vos versions desktop & mobile. Enfin, nous avons aussi mis à disposition notre propre outil interne, Quialemeilleureferencement.com pour tester et vérifier votre référencement naturel et votre référencement local actuel.

 

/* focus automation */ /* focus automation */