Aujourd’hui, nous avions envie de vous parler de l’un de nos outils préférés : le Marketing Automation.

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, nous voulions dire deux mots sur notre partenaire Webmecanik. Créer en 2012, Webmecanik est éditeur d’une suite complète de Marketing Automation, spécialisé dans l’accompagnement d’agences digitale & Marketing. Cette entreprise située à Annecy, en Haute-Savoie, et à Paris est aussi présent à l’international avec des bureaux à Genève et à Berlin. Webmecanik est aussi en train de se développer au Canada.

Qu’est-ce que le Marketing Automation ?

Le principe du Marketing Automation, c’est de recueillir des informations / données grâce à des traqueurs sur le comportement des visiteurs qui viennent sur votre site, de manière à pouvoir leur adresser le bon message, au bon moment et à la bonne personne. C’est le lien qui réunit l’équipe Marketing avec l’équipe Commerciale.

Cela fonctionne exactement comme un commerçant lorsqu’il reconnait un de ses clients dans son magasin. Il lui adresse la parole de manière différente, comparé à une personne qu’il ne connait pas. Stéphane Couleaud, Président de Webmecanik.

Webmecanik nous livre même le chiffre suivant : plus de 80% des clients sont ignorés après leur passage sur un site internet. Une information à prendre au sérieux quand on connaît les budgets investis pour faire venir les internautes sur son site internet, que ce soit en référencement naturel ou en référencement payant.

C’est là que le Marketing Automation entre en jeu, car il permet justement de s’occuper de ces 80% d’internautes qui ne sont pas traités.

En passant par une stratégie d’Inbound Marketing et de Marketing Automation, l’objectif est de faire en sorte que vous n’ayez plus à chercher le client, mais de faire en sorte qu’ils vous trouvent. L’avantage ? Les prospects que vous allez acquérir  grâce à cette stratégie sont plus matures, puisque ce sont eux qui sont venus à vous.

« Au bout de 5 mois, le coût du lead est réduit de 80% grâce au Marketing Automation. » Norman Pracht, Directeur Marketing chez Webmecanik.

Nous vous le confirmons, cet outil vous permettra de réduire vos efforts d’acquisition pour gagner en rentabilité.

Le Marketing Automation, comment ça marche ?

Pas toujours évident de se lancer dans le Marketing Automation (on peut en témoigner). C’est pour cela que nous avons décidé de vous segmenter les différents éléments à prendre en compte pour avancer étape par étape. Pour nous aider, nous allons nous appuyer des tutos mis en ligne par Webmecanik.

Première étape : création et paramétrage du compte Webmecanik

Dans ce premier tuto, Webmecanik vous expliquent les raisons de se mettre au Marketing Automation. Ensuite, ils vous explique comment créer un compte, mais aussi comment paramétrer :

  • Les traqueurs sur votre site
  • La délivrabilité des emails
  • La synchronisation
  • Le rajout de templates
  • Les redirections DNS
  • La facturation

La vidéo finit sur un premier aperçu du dashboard de l’outil Webmecanik.

Nous enchaînons avec un deuxième tutoriel afin de vous présenter l’importance des segments (listes de contacts) et leur utilisation.

Avant de se lancer dans l’aventure du Marketing Automation, vous devez vous poser plusieurs questions.

Le contenu

Pour traquer le comportement de vos internautes, il faut d’abord les faire venir sur votre site. C’est ici que l’Inbound Marketing prend tout son sens. Alors, quel contenus allez-vous mettre en avant pour transformer ces internautes en leads ? Plusieurs contenus semblent s’y prêter :

  • S’inscrire à l’un de vos webinars,
  • S’inscrire à l’un de vos events,
  • S’inscrire à votre newsletter,
  • Télécharger l’un de vos livres blancs
  • Remplir un formulaire (demande de contact, blog, …)

Le scoring

Une fois votre stratégie de contenu faite, il faudra que vous pensiez à votre scoring. Seul un bon système de scoring permettra à l’équipe commerciale de bien faire son travail. Il est important de bien penser son système de scoring, c’est-à-dire à bien attribuer le nombre de point en fonction des actions réalisées par l’internaute et des scénarios que vous avez imaginé.

Par exemple, si vous vous inscrivez à l’un de nos webinars, votre profil prend +5 points et de nouveau +5 points si vous assistez à la présentation. L’attribution de points permettra de faire passer un suspect (un profil en dessous des 80 points admettons) à un profil de lead « chaud » (un profil au dessus des 80 points).

Mal attribuer vos points aura pour conséquence de fausser le scoring et par conséquent de rendre la fonctionnalité inutilisable pour les commerciaux ensuite.

Les scénarios

Une fois que vous avez vos contenus et que votre système de scoring est au point (vous noterez le jeu de mot !), vous pouvez imaginer vos scénarios.

Les scénarios vous permettent d’anticiper et d‘associer des actions en fonction des comportements enregistrés sur vos campagnes newsletters. Par exemple, si vous recevez notre newsletter, le fait de l’ouvrir vous fait rentrer dans le scénario « À ouvert » et si vous ne l’avez pas consulté, alors vous rejoindrez le scénario « N’a pas ouvert ». (On s’excuse pour l’originalité). En fonction de ce premier choix (j’ouvre ou je n’ouvre pas la newsletter), vous serez rattaché à tel ou tel scénario de relance ou de proposition de nouveaux contenus. À noter que ces derniers peuvent être étalés dans le temps, comme nous le montre l’exemple ci-dessous :

exemple scénario webmecanik

 

Concrètement, pourquoi passer par le Marketing Automation ?

Au final, le Marketing Automation vous permet de faire entrer plus de leads et de leur proposer le bon contenu au bon moment. Cela répond aux entreprises qui n’ont pas assez d’activité commerciale et qui n’arrivent pas à faire rentrer suffisamment de leads. Ou alors que ces leads sont, soit pas assez qualifiés, soit de qualité limitée.

Le Marketing Automation répond aussi à la problématique des commerciaux qui n’ont pas le temps ou l’envie de prospecter de nouveaux prospects et de « réchauffer » des bases de prospects ou clients froides.

Enfin, cela permet aussi d’automatiser la présentation de vos produits ou service en fonction de l’historique de ce client. Par exemple, si vous avez une prestation de référencement naturel, il peut être judicieux de vous proposer une prestation de référencement payant quelques mois après le début de votre contrat.

On conclut avec une dernière vidéo : une démo de l’outil Webmecanik créée par leurs soins.

/* focus automation */ /* focus automation */